Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
PSG – Juventus, Paris doit confirmer en Europe - E.TRUMER

PSG – Juventus, Paris doit confirmer en Europe

Le Paris Saint-Germain reçoit la Juventus Turin pour la première journée de Ligue des Champions, avec l’objectif de confirmer son début de saison réussi en Ligue 1. Avec cinq victoires et un match nul en six rencontres disputées, le PSG partage la tête du championnat de France avec l’OM et potentiellement l’OL qui peut les rejoindre avec un match en retard. Malgré un accroc face à Monaco, Paris entame la Coupe d’Europe dans de bonnes dispositions.

Le Paris Saint-Germain aurait difficilement pu se présenter en meilleure posture pour la première journée de Ligue des Champions face à la Juventus, malgré un match face à Monaco moins maitrisé que les autres. Face à Nantes deux fois, face à Lille, face à Toulouse, face à Montpellier, et face à Clermont, le PSG a largement dominé ses adversaires pour s’offrir un début de parcours réussi en Ligue 1.

Cela ne suffit pas encore à distancer les concurrents comme Marseille et Lyon, qui parviennent à suivre le rythme élevé en ce début de saison, mais le PSG a trouvé des certitudes dans sa manière d’évoluer sur le terrain. Avec un trio offensif qui évolue à un niveau extrêmement élevé, le PSG a trouvé le moyen de mettre ses trois stars dans les meilleures dispositions sur le terrain. Kylian Mbappé, Léo Messi, et Neymar ont tous les trois des statistiques individuelles très intéressantes et permettent au PSG d’avoir un atout principal dans ce secteur de jeu.

Une évidence lorsque l’on voit ces trois noms, mais une évidence qui n’avait pas été mis en œuvre la saison passée. Neymar en est à 7 buts et 6 passes décisives, Messi à 4 buts et 6 passes décisives, tandis qu’Mbappé a inscrit 7 buts. Le Français et le Brésilien sont co meilleurs buteurs du championnat de France, et le quintuple Ballon d’Or Messi en est le meilleur passeur. Les trois joueurs ont trouvé plus de liberté grâce à un positionnement axial qui les mets en valeur, et le PSG insiste dans une volonté de créer le jeu avec ballon haut sur le terrain. La plupart du temps.

La Juventus permet au PSG de poursuivre dans cette idée de jeu

Le quatrième du dernier championnat de Serie A est beaucoup moins serein de son côté, avec trois matchs nuls concédés en cinq rencontres de championnat, et un contenu dans le jeu qui ne permet pas au club de retrouver les hauteurs du classement. Sans les résultats comptables, sans les certitudes dans le jeu, la Juventus est aujourd’hui une équipe qui n’effraie plus dans son championnat national et qui est donc loin de pouvoir prétendre à un parcours intéressant en Coupe d’Europe.

La Juventus est une équipe qui ne possède aucun réel point fort, sans volonté précise dans le développement de son jeu, que ce soit dans le domaine offensif ou dans le domaine défensif. Avec un bloc médian, souvent positionné bas sur le terrain tout de même, les armes offensives ne sont pas mises en valeur et malgré une volonté de réduire les espaces défensivement c’est une équipe qui concède beaucoup d’occasions de but. Ce week-end, face à la Fiorentina, la Juventus aurait même pu s’incliner si Luka Jovic n’avait pas raté un penalty alors que le score était de 1-1 au tableau d’affichage.

L’équipe de Massimiliano Allegri semble se diriger vers une nouvelle saison décevante tant sur le plan national qu’au niveau européen, et l’entraineur a déjà déclaré que la confrontation face au Paris Saint-Germain ne représentait pas le réel objectif du club italien qui espère se qualifier à la deuxième position, en lutte avec le club de Benfica. Des objectifs loin de l’historique de cette institution, qui peine à retrouver une cohérence sportive. Cette confrontation face au PSG permettra tout de même à certains joueurs de croiser leur ancien club : Adrien Rabiot, Angel Di Maria, ou Leandro Paredes évoluent tous aujourd’hui sous le maillot de la Juve et ils retrouveront un club parisien qui est sur une pente ascendante. Si Paris parvient à mettre en place ses idées de jeu, à maitriser le match par la possession, alors les individualités exceptionnelles dont dispose le club de la capitale pourront s’exprimer à nouveau.

Emmanuel Trumer