Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Manchester City et Haaland se régalent - E.TRUMER

Manchester City et Haaland se régalent

Opposé à West Ham pour son premier match de championnat, Manchester City se devait de gagner pour montrer que la contre-performance face à Liverpool était déjà oubliée. Les Cityzens se devaient également de l’emporter pour (déjà) prendre deux unités d’avance sur son dauphin de l’année dernière qui a partagé les points contre Fulham samedi. Enfin, Haaland devait se libérer avec un premier but attendu pour son entrée en Premier League.

Manchester City retournait à Londres pour y défier West Ham quelques semaines seulement après un autre déplacement qui fut tout sauf une formalité. Sans Haaland, avec un Liverpool qui collait aux basques et qui mettait la pression dans une fin de saison compliquée, City ne pouvait faire mieux qu’un 2-2 sur le terrain des Hammers. Anecdotique puisque cette avant-dernière journée de Premier League allait être suivie d’une victoire à domicile face à Aston Villa et d’un titre de Champion d’Angleterre pour l’équipe de Guardiola, mais la victoire acquise hier sur le même terrain et dans un contexte beaucoup plus tranquille montre tout de même l’évolution de ce groupe pour cette nouvelle saison. Ainsi que son ambition de ne plus être bousculé cette fois-ci, pour pouvoir se focaliser sur une victoire en Ligue des Champions par ailleurs.

Mené par West Ham l’an dernier sur cette pelouse, en difficulté pour maitriser le match et imposer une domination dans le jeu, Manchester City a cette fois imposer une maitrise remarquable pour exercer une pression constante sur le but d’un Alphonse Areola acculé et obligé de commettre une faute sur Haaland dans sa surface de réparation. Un penalty transformé par l’attaquant pour son premier but en Premier League et un but qui est venu récompenser une domination totale dans le jeu. Dès les premières secondes du match, City a joué extrêmement haut dans la moitié de terrain des Hammers qui se sont retrouvés dans l’incapacité de faire évoluer leur bloc plus haut à cause de la présence de Haaland en face. Menace permanente, le nouvel attaquant de City s’est procuré quelques situations et notamment une de la tête après un centre parfait de Foden. Un domaine aérien que le Norvégien peut encore maitriser davantage d’ailleurs, l’un des rares dans lequel il peut encore progresser.

Ce n’était que partie remise puisque Haaland pouvait se présenter face à Areola une nouvelle fois quelques minutes plus tard, parfaitement lancé dans la profondeur par Gundogan. Le gardien n’avait d’autre solution que de faire faute et Haaland pouvait transformer son penalty pour concrétiser une domination absolue. Ce but est également venu récompenser un Gundogan omniprésent au milieu de terrain et qui a permis un équilibre parfait dans cette équipe qui n’a jamais souffert des contres adverses.

Manchester City est déjà plus fort que l’année dernière

Même s’il est compliqué de tirer des conclusions dès maintenant, cette équipe de Manchester City semble beaucoup plus complète que cela n’a pu être le cas par le passé avec notamment une capacité à faire mal offensivement à tout moment. Les automatismes commencent à se dessiner entre Haaland et ses partenaires, et Nathan Aké entre autres a de nouveau montré qu’il était un titulaire à part entière d’une défense qui a passé 90 minutes extrêmement tranquilles. Avec 85% de possession du ballon en première période, City est toujours la même équipe qui veut maitriser ses matches par la possession, par un jeu de position accru avec l’obligation pour l’adversaire de reculer et de surveiller Haaland notamment, mais City est désormais une équipe plus complète dans tous les secteurs du jeu et dans toutes les zones du terrain.

Lorsque l’adversaire est mené et se doit de jouer légèrement plus haut comme ce fut le cas ce dimanche avec West Ham, Kevin De Bruyne vient alors rappeler qu’il est l’un des tous meilleurs passeurs de la planète football. Sa passe décisive en profondeur dans le dos de la défense des Hammers est un régal, et Haaland a pu terminer tranquillement face au but pour inscrire un doublé et terminer un match presque parfait. Manchester City n’a pas encore une intensité maximale, dans la répétition des courses, dans un pressing constant à la perte du ballon, mais même sans être à 100% de ses capacités l’équipe de Guardiola est déjà un ogre très dangereux.

Avec une défense aussi sereine, un milieu de terrain aussi rigoureux, et un système offensif aussi dangereux, Manchester City se présente déjà comme une équipe capable de battre tous les records, un objectif retardé la semaine passée dans une opposition arrivée trop tôt dans la saison. Les ingrédients nécessaires à la victoire de cette équipe dans toutes les compétitions commencent à apparaitre, et West Ham est la première équipe à s’incliner devant la puissance de feu de la troupe de Guardiola. Loin d’être la dernière, puisqu’il faudra être proche du génie pour battre City.

Emmanuel Trumer