Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Mauro Icardi, deuxième vie - E.TRUMER

Mauro Icardi, deuxième vie

Arrivé au PSG le dernier jour du mercato estival, presque dans l’anonymat le plus total, Mauro Icardi est en train de marquer de son emprunte la Ligue 1 mais également son club du Paris Saint-Germain, pourtant déjà bien pourvu en attaquants. L’ancien attaquant de l’Inter Milan, en froid avec le club Nerrazzuri, est prêté au PSG pour une saison avec une option d’achat estimé à 65 millions d’euros. Un prix inabordable pour n’importe quel autre club de Ligue 1, mais Paris a certainement réalisé un joli coup en parvenant à enrôler Icardi.

Il est de ces attaquants qui ne laissent rien passer dans la surface de réparation, et malgré un physique plutôt commun (1m81) pour un poste d’attaquant très exigent c’est avec d’autres qualités que Mauro Icardi aujourd’hui âgé de 26 ans, est en train de s’imposer comme l’une des références en tant qu’avant-centre. Je ne découvre pas l’Argentin à l’aube de l’année 2019, loin de là, et déjà lorsqu’il évoluait avec l’Inter Milan dans une équipe souvent trop petite pour lui ses qualités de finisseur et de buteur sautaient aux yeux de la planète football. Mais Mauro Icardi est également un personnage en plus d’être un sacré renard des surfaces, et les relations entre sa femme et agent Wanda Nara et son club de l’Inter ont fini par aboutir sur une séparation. L’entraineur italien Antonio Conte a débarqué cet été à Milan avec les pleins pouvoirs et surtout avec Romelu Lukaku dans ses bagages et a donc clairement indiqué la porte de sortie à Mauro Icardi. Un temps pisté par l’AS Monaco en Ligue 1, l’Argentin a longuement hésité à rester sous le blason de l’Inter Milan même en ne jouant pas, mais ce sont finalement les négociations avec le PSG qui auront abouties. Le deal est plutôt intéressant pour Paris, puisque même si le salaire de l’attaquant a doublé dans la capitale en passant à 8 millions d’euros net par an, il a été acquis sous la forme d’un prêt payant pour la saison avec une option d’achat estimée aux alentours des 65 millions d’euros.

 

L’entente entre Mauro Icardi et Kylian Mbappé est intéressante mais pas encore séduisante.

Un prix que le PSG pourra se permettre de payer à l’avenir, et surtout qui reflète la valeur d’un joueur déjà ultra-décisif pour son club. Auteur de neuf buts et une passe décisive en dix rencontres sous le maillot parisien, Icardi s’est déjà imposé comme l’attaquant numéro 1 du club de la capitale. Profitant de la méforme de l’Uruguayen Edinson Cavani, Maurco Icardi a d’abord connu des débuts plutôt neutres avant d’enchainer les buts et les matches réussis. Son entente avec Kylian Mbappé et Angel Di Maria est grandissante, et Icardi semble même désormais s’épanouir personnellement dans une équipe qu’il qualifie volontiers comme « la meilleure dans laquelle il a évolué au cours de sa carrière ». On le croit sans rechigner, entouré des stars parisiennes l’objectif pour Icardi est désormais de briller sur la scène européenne.

Une référence à son poste, mais pas encore en Ligue des champions

C’est peut-être ce qui a encouragé Mauro Icardi a quitté son cocon milanais et sa famille pour débarquer au PSG et ses ambitions de victoire en Ligue des champions, car si l’attaquant est déjà une référence à son poste après plusieurs années très prolifiques en Série A, il lui manque également de poser son empreinte sur la plus prestigieuse des compétitions européennes. Cela tombe bien c’est également l’objectif du PSG qui semble gérer le dossier même dans ses éléments plus délicats, et si l’arrivée de l’Argentin pourrait ressembler au coup parfait il y a tout de même un bémol avec la mise au placard de Cavani. Leur entraineur Thomas Tuchel ne semble absolument pas enclin à les faire évoluer ensemble sur le front de l’attaque parisienne, et si le profil des joueurs est pourtant parfaitement complémentaire l’Uruguayen a désormais perdu sa motivation.

 

Icardi et le PSG, parti pour durer ? REUTERS/Gonzalo Fuentes

Pas le fait de Mauro Icardi, qui empile les buts et les sorties réussies désormais, comme son entrée décisive ce week-end encore à Brest pour son équipe avec un but dans les derniers instants pour offrir les trois points aux siens, et qui retrouve petit à petit le plaisir de jouer. Un plaisir perdu lors des derniers mois, et si son arrivée à Paris s’est faite en catimini dans un premier temps l’Argentin est désormais une pièce importante du club francilien. A tel point que son avenir est déjà à l’étude du côté de l’état-major parisien, et avec un Icardi qui a encore récemment déclaré sa volonté de rester à Paris à l’issue de la saison il n’y a plus grand doute sur son acquisition définitive pour le PSG. Cela amorcera alors un nouveau cycle, différent, mais qui n’est pas encore à l’ordre du jour puisque pour le moment les fiançailles se déroulent à merveille et c’est tout ce qui importe à Icardi comme à Paris.

Emmanuel Trumer