Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Manchester United – Liverpool 2-1, le décollage de Manchester United - E.TRUMER

Manchester United – Liverpool 2-1, le décollage de Manchester United

Après deux défaites inquiétantes face à Brighton et Brentford, Manchester United recevait son rival de Liverpool à Old Trafford pour le compte de la troisième journée de Premier League. Un choc capital puisque l’équipe de Ten Hag était déjà sous pression avant le coup d’envoi, par des supporters impatients et mécontents et par un manque de points.

La situation aurait pu tourner au fiasco au coup de sifflet final de cette troisième journée de Premier League si Manchester United n’avait pas sorti le match qu’il fallait, enfin. Après deux rencontres ratées en tout point, c’est une nouvelle équipe de Ten Hag qui s’est présentée à Old Trafford pour venir à bout du vice-champion d’Angleterre en titre et remporter son premier match de la saison. Des choix forts ont été effectués au coup d’envoi, avec le capitaine Harry Maguire sur le banc de touche et la titularisation de Raphael Varane à sa place en défense centrale. L’international français a été aligné aux côtés de la recrue Martinez et le duo s’est montré impérial tout au long des 95 minutes de jeu.

Au-delà de la charnière centrale, Erik Ten Hag a également choisi de replacer Marcus Rashford à un poste d’attaquant de pointe et cela a représenté un deuxième choix gagnant. Enfin, après deux fiascos, le nouvel entraineur de cette équipe a montré qu’il avait les épaules pour diriger cette équipe et mettre en place des idées de jeu qui pouvaient permettre à Manchester United de progresser. Il était temps, et cette victoire tombe à pic puisque les Red Devils dépassent Liverpool au classement de Premier League avec trois unités au compteur.

Manchester United a parfaitement entamé la rencontre, avec une capacité à maitriser les débats grâce à son milieu de terrain composé de Bruno Fernandes et Christian Eriksen, grâce également à la titularisation d’un Tyrell Malacia omniprésent dans les duels de son couloir gauche. Tout comme Diogo Dalot à l’opposé dans le couloir droit, tous les choix ont apporté un impact immédiat dans cette équipe, et le début de match a confirmé que c’était certainement ce onze de départ qui pouvait prétendre à une continuité. En attendant l’apport de Casemiro, la dernière recrue du club présentée avant le coup d’envoi.

Manchester United a montré des ingrédients très intéressants

C’est l’ailier droit Jadon Sancho qui a ouvert le score après un quart d’heure de jeu et qui est venu concrétiser une très belle entame de match de son équipe. Avec un crochet venu de l’espace sur James Milner, qui doit encore se demander où est le ballon, Sancho a montré qu’il pouvait trouver des repères et retrouver son niveau personnel si séduisant. United avait déjà touché le poteau avant cela, avait déjà mis à contribution Alisson dans son but, mais ce but est venu soulager tout un stade et toute une équipe dans sa quête de rédemption.

United n’a jamais accepté une infériorité supposée pour continuer à créer le jeu et c’est Marcus Rashford qui a doublé la mise au retour des vestiaires en début de deuxième période. Bien sûr, l’équipe de Ten Hag a connu des séquences de jeu moins maitrisées durant lesquelles Liverpool a eu le ballon et la maitrise du jeu, mais la défense centrale composée de Varane et Martinez a évolué à un niveau proche de la perfection. L’entrée de Martial à la pause est un autre choix payant, dans un effectif ou le Français a effectué toute la préparation et où il passe logiquement devant Cristiano Ronaldo. A 2-0, Manchester United a alors concédé la réduction du score par Mohamed Salah dans les dix dernières minutes, un but anecdotique puisque les trois points ont été acquis au terme de 95 minutes de jeu très satisfaisantes.

Ce ne sont que trois points, qu’une première victoire dans une longue saison de Premier League qui a pour objectif de ramener ce club de Manchester United en Ligue des Champions, mais une victoire rassurante dans le contenu proposé et les idées de jeu. Ten Hag aurait pu perdre la confiance de son environnement en cas de nouveau mauvais résultat, mais ses choix ont permis de gagner du crédit et de pouvoir bosser dans la sérénité. L’enjeu se situe désormais dans une continuité nécessaire, pour ne pas laisser cette belle soirée à Old Trafford comme un épiphénomène d’un club qui a trop souffert pour s’arrêter là.

Emmanuel Trumer