Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
PSG, la piste Zidane s’en est allée - E.TRUMER

PSG, la piste Zidane s’en est allée

Après des semaines de suspens, le PSG a officialisé via son Président que le club de la capitale ne serait pas entrainé par Zinédine Zidane l’année prochaine. Pourtant unique souhait de l’Émir du Qatar, Zidane se voit davantage comme futur sélectionneur des Bleus que comme premier coach à tenter de gagner la Ligue des Champions avec Paris. Pour camoufler cet échec, la communication tente de faire croire en des négociations qui n’ont jamais abouties mais la vérité est ailleurs.

Sûr de sa proposition, sûr de sa capacité à pouvoir attirer Zinédine Zidane, le PSG est tombé sur un os et a dû se rendre à l’évidence ce mardi soir. La fête de la musique n’a pas rimé avec une quelconque fête dans la capitale puisqu’en plus d’acter cet échec, Nasser Al Khelaifi a confirmé que le club parisien souhaitait rapidement trouver un accord avec l’OGC Nice pour acter l’arrivée de Christophe Galtier. Paris a longtemps attendu Zidane, vainqueur de la Coupe du monde grâce à un doublé en finale, trois fois vainqueurs consécutivement de la Ligue des Champions sur le banc du Real Madrid, Paris devra se contenter d’un ancien joueur de l’OM qui a clamé à plusieurs reprises en interview son intention d’entrainer le club phocéen. Une douche froide, qui n’entre dans aucune logique sportive puisque l’entraineur français est sur un bilan de 0 victoire en 6 matches de Ligue des Champions.

La nomination de Christophe Galtier entre dans un plan du nouveau conseiller sportif du PSG, Luis Campos, pour avoir une maitrise totale sur le club. Tout en gardant ses prérogatives au Celta Vigo, Campos installe ici un entraineur à qui il peut dicter ses schémas ou ses envies. A l’opposé du fonctionnement d’un grand club. Zidane aurait permis cette prise de hauteur, cette perspective de viser la victoire en Ligue des Champions, mais Paris se dirige donc vers une confiance totale en Luis Campos qui a pour lui d’avoir déniché et vendu des joueurs. Bien loin des prérogatives d’un entraineur, d’un tacticien, d’un homme capable de répondre tactiques aux meilleurs techniciens de la planète football.

Tellement certain de pouvoir enrôle Zidane, Paris n’a absolument jamais pensé à une autre solution et le départ de Pochettino a aujourd’hui une drôle de résonnance. Lui qui est allé en finale de la Ligue des Champions avec le modeste Tottenham, lui qui était à un cheveu d’éliminer le Real Madrid avec le PSG cette saison, et qui est licencié contre un chèque de 15 millions d’euros. Paris va devoir débourser des millions d’euros pour dédommager Nice également, et l’addition n’a plus rien à voir avec l’interview de NAK qui annonce « la fin des paillettes ». En réalité Paris se retrouve à quelques jours de la reprise avec l’obligation d’enrôler Christophe Galtier.

 Le PSG rompt avec son histoire

 C’est un une ligne assez importante que franchit le PSG avec ce nouveau choix, puisque jamais dans l’histoire du club de la capitale un ancien joueur de l’OM s’est retrouvé sur le banc du club. Marseille ne voulait pas de Zidane au PSG, non pas pour un quelconque lien avec le club phocéen qu’il n’a jamais eu mais tout simplement car il était l’entraineur capable de faire gagner la Ligue des Champions au rival parisien. Marseille est aujourd’hui ravi de voir débarquer Christophe Galtier dans le club parisien. Nice se prépare déjà avec Lucien Favre, et globalement la seule partie lésée dans cette affaire est le Paris Saint-Germain.

Personne ne peut connaitre l’avis de Kylian Mbappé, qui dira très volontiers qu’il est heureux de travailler avec un nouvel entraineur, mais lui qui a prolongé au PSG dans l’espoir de gagner la Ligue des Champions doit avoir un drôle de sentiment à l’annonce de cette fin de scénario. Idem pour Neymar ou Lionel Messi qui voyaient en Paris l’occasion d’apporter une pierre à un édifice encore vierge en Coupe d’Europe depuis 2011 et l’arrivée de QSI aux manettes. Les supporters parisiens sont certainement sonnés par cette information, eux qui devront se rendre au stade et applaudir un entraineur qui a clamé en conférence de presse et en interview son envie de coacher l’Olympique de Marseille. Le PSG est certes aujourd’hui une marque mondiale, avec des supporters des quatre coins du monde qui n’auront que faire de cette nouvelle, mais la marque laissée par cette confirmation pourrait être indélébile.

Paris rompt avec son histoire, avec sa volonté de mettre en avant des personnes issues de sa ville, de son environnement, mais perpétue en quelque sorte un travail commencé en 2011 qui consiste à faire du PSG la marque d’un propriétaire et non de la ville. Cela arrive très souvent, mais jamais au point de nommer un entraineur du rival historique et ancien joueur de l’OM sur le banc de touche. Le football perd ici des valeurs importantes, d’amour du maillot, de sa ville, de respect pour les supporters surtout. Le signe aussi, peut-être, que la victoire ne passe pas toujours par chez soi.

Emmanuel Trumer