Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Guingamp en Ligue 2, Lille en dauphin - E.TRUMER

Guingamp en Ligue 2, Lille en dauphin

Deux rencontres de Ligue 1 ont eu lieu cet après-midi avec un derby breton entre Rennes et Guingamp pour commencer. Puis Lille recevait Bordeaux avec pour objectif de conforter sa deuxième place en Ligue 1 face à une équipe girondine en roue libre, avant l’affiche de cette 36ejournée entre l’OM et l’OL ce dimanche soir. 

Rennes – Guingamp : 1-1

L’enjeu était simple pour ce match et concernait uniquement les joueurs de Jocelyn Gourvennec. Il fallait remporter ce derby breton face à Rennes, ou évoluer à l’étage inférieur la saison prochaine. C’est le pire des scénarios qui s’est dessiné avec des espoirs jusque dans les dernières secondes mais un résultat qui condamne Guingamp. Rennes de son côté, avait d’ores et déjà réussi sa saison en remportant la Coupe de France et grâce à un beau parcours en Ligue Europa. Plutôt logiquement donc, les joueurs de Julien Stéphan sont bousculés en début de rencontre et Marcus Coco se procure une belle situation sauvée par Koubek (9e) mais trop rapidement l’équipe de Gourvennec craque et sur un dégagement anodin c’est Mbaye Niang qui remporte son duel de la tête pour lancer dans la profondeur la fusée Ismaïla Sarr. Ce dernier ne tremble pas et ajuste Caillard d’un lob bien senti et parfaitement exécuté (1-0, 15e). Tout le mal d’une équipe qui ne parvient pas à concrétiser ses quelques temps forts et ne s’est imposé qu’à 5 reprises en 36 rencontres de Ligue 1. 

L’équipe de Gourvennec a bien montré quelques ingrédients intéressants avec un milieu de terrain plutôt performant. Lebogang Phiri réalise une bonne saison et le jeune Ludovic Blas monte en régime, trop tard malheureusement. Sur le banc, l’entraîneur français a tout tenté pour essayer de revenir en réagissant rapidement. Dès la pause, Alexandre Mendy remplace Lucas Deaux et rapidement Nolan Roux va suppléer Etienne Didot, deux attaquants pour deux milieux de terrain le message est clair et cela va d’ailleurs payer pour Guingamp. Aidés par l’expulsion de Nyamsi (79e) pour deux cartons jaunes, les guingampais vont parvenir à égaliser par l’entrant Mendy (1-1, 87e) puis à se procurer une balle de match. Ramy Bensebaini est coupable d’une main dans sa surface de réparation (90e) mais Marcus Thuram échoue sur le penalty et enlève les derniers espoirs de maintien pour son équipe. Dans cette fin de saison chaotique, ni Gourvennec ni ses joueurs ne sont à blâmer puisque les circonstances ont été trop tumultueuses pour espérer autre chose, avec un groupe récupéré en novembre dernier et déjà bon dernier du championnat, une finale de Coupe de la Ligue perdue aux penalties face à Strasbourg, Guingamp aura laissé trop de forces vives pour évoluer une septième saison consécutive en Ligue 1. 

Marcus Thuram aurait pu être le grand héros de ce match

Reste alors à espérer que Jocelyn Gourvennec puisse poursuivre sa mission cet été et l’année prochaine en Ligue 2, ce qu’il n’a pas manqué de souligner à l’issue du match : « Je compte bien poursuivre avec ce groupe, j’avais évalué les risques quand j’ai repris l’équipe et je compte bien tout faire pour remettre en marche ce club ». Pour ses joueurs, certains semblent promis à un niveau supérieur comme Thuram, Blas, Rebocho ou Phiri mais Guingamp doit de toute manière se tourner vers un nouveau projet.

Lille – Bordeaux : 1-0 

Pour le deuxième match de l’après-midi, les Lillois de Christophe Galtier devaient l’emporter face à des Girondins déjà en vacances, et qui restent désormais sur une inquiétante série de 5 défaites consécutives, pour conforter leur deuxième place de Ligue 1, 9 points devant l’OL avant son déplacement à Marseille ce dimanche soir.  Avec un Loic Rémy en forme à la pointe de l’attaque et de nouveau aligné comme titulaire, Lille parvient à faire la différence assez rapidement sur une très jolie combinaison. Jonathan Ikoné se saisit du ballon sur un coup-franc et délivre une passe lobée vers Loic Rémy qui arme une reprise de volée en première intention pour tromper Benoit Costil (1-0, 27e). Choix gagnant pour Christophe Galtier dont l’équipe ne sera finalement jamais inquiétée par les Girondins. Des lillois appliqués, dont le milieu de terrain Mendes – Soumaré aura régné en maitre tout le long de la rencontre et qui méritent entièrement de disputer la Ligue des champions la saison prochaine. Avec quel effectif, c’est une autre question.

Paulo Sousa, sans solution depuis son arrivée à Bordeaux

Pour Bordeaux également la question de l’effectif dont dispose Paulo Sousa va devoir être discutée car depuis quelques semaines les prestations offertes par son équipe frôlent l’indigence. Avec un Jimmy Briand aligné seul en pointe et qui n’aura jamais pesé mis à part sur une situation en deuxième période face à Costil, un milieu de terrain où Plasil n’a jamais semblé à l’aise et une défense amputée de Pablo en fin de match pour un carton rouge direct après une faute sur Pépé qui filait au but, le bilan est inquiétant pour les Girondins. Les cinq défaites consécutives ne doivent pas effrayer outre mesure dans une saison quasiment terminée avec le maintien, mais le discours de gagne avec lequel est arrivé le technicien portugais en a pris un coup. 

Emmanuel Trumer