Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Guendouzi, diamant brut - E.TRUMER

Guendouzi, diamant brut

Âgé de 23 ans, Mattéo Guendouzi semble aujourd’hui trouver la sérénité du côté de Marseille au sein de l’OM. Après une saison brillante en tous points, l’ancien Gunner s’est imposé comme une pièce essentielle du dispositif olympien. Un profil individuel rare dans le football moderne, qui est désormais propriété olympienne et qui a découvert l’Équipe de France lors du dernier rassemblement pour la Ligue des Nations.

Il existe des joueurs auxquels il faut accorder une importance particulière et Mattéo Guendouzi entre cette catégorie, et après un an dans le sud de la France l’ancien joueur d’Arsenal semble avoir trouvé un environnement parfait pour son développement personnel. Régulier, constant, mais surtout très bon, Guendouzi vient d’enchainer une saison à 62 matches entre la Ligue 1, les Coupes nationales, les Coupes d’Europe, et donc une première convocation en Équipe de France qui récompense les progrès perceptibles et concrets. Le profil de Mattéo Guendouzi est rare puisque le milieu de terrain est capable d’évoluer dans les deux moitiés du terrain grâce à une capacité à récupérer les ballons puis une aisance flagrante lorsqu’il s’agit d’évoluer avec. Là où Guendouzi se démarque c’est sur la capacité à répéter les courses à très haute intensité pour couvrir une zone très large.

Élu meilleure recrue en Ligue 1 pour la saison 2021-2022, Guendouzi a conquis le peuple olympien en peu de temps, mais ses performances ont été remarquées bien au-delà des frontières phocéennes. Son option d’achat obligatoire pour 11 millions d’euros en cas de maintien de l’OM a déjà été entérinée et l’opération ressemble aujourd’hui à un braquage. Ce joueur peut aisément atteindre une valeur de 40 millions d’euros minimum à l’avenir, et après une saison pleine il doit déjà avoir un prix fixé bien plus haut que celui de son acquisition. Mattéo l’a déjà annoncé à l’occasion d’une interview : son objectif est de rester à l’OM pour continuer de franchir des paliers et pour disputer la prochaine campagne de Ligue des Champions après la deuxième place en Ligue 1.

L’OM est un club qui attire, et la victoire 4-0 face à Strasbourg lors de la dernière journée a confirmé une deuxième place qui permet à l’équipe de se projeter avec un avenir européen. Les objectifs olympiens doivent tourner autour des sommets en Ligue 1, et même si la première place est compliquée à atteindre à la vue de la situation actuelle cela ne doit pas empêcher Marseille de travailler en ce sens. Pablo Longoria est un Président olympien qui travaille particulièrement bien, qui a stabilisé un environnement phocéen, tout en conservant la ferveur unique à ce club.

Même si l’OM ne dispose pas des avantages financiers d’autres clubs, Marseille possède bien d’autres atouts que le board actuel utilise particulièrement bien et qui peuvent encore être développés. Les objectifs donnés par le propriétaire Franck McCourt sont cohérents : lutter pour le podium chaque saison, et réussir à tirer des profits des ventes des joueurs qui veulent quitter le club phocéen. Même si Boubakar Kamara est parti sans indemnité de transfert, Mattéo Guendouzi et d’autres sont prêts à entrer dans cette philosophie très juste. Peu importe d’où ils viennent.

Marseille redevient une place forte du football français

Même si l’Olympique de Marseille est privé de trophées depuis de trop nombreuses années, le club est en train de redevenir ce qu’il a longtemps été : un point d’intérêt pour des talents de tous horizons, un club sexy auquel chacun a envie de redonner ses lettres de noblesse. Mattéo Guendouzi entre dans cette réflexion avec des échecs passés mais un talent si grand qu’il était impossible pour l’OM de passer à côté et le résultat est aujourd’hui assez magnifique. Son prix évoqué, évidemment, mais pas uniquement puisque dans d’autres registres Gerson ou Valentin Rongier ont été achetés pour une somme équivalente pour l’ancien nantais ou plus cher pour l’ancien de Flamengo mais chaque joueur se fond désormais dans un objectif global, celui de l’Olympique de Marseille. Un joueur peut devenir un joueur de club, de devoir, ou peut aspirer à plus haut et rapporter de l’argent au club grâce à une vente après des performances qui le permettent, peu importe chacun est rangé derrière un club qui avance bien mieux aujourd’hui que cela n’a pu être le cas par le passé.

La position dans le quatrième chapeau pour la prochaine campagne de la Ligue des Champions place l’OM dans une position très claire d’outsider mais cela n’est pas plus mal pour un club qui reconstruit en profondeur et qui ne pourra créer que des bonnes surprises. Comme face au Paris Saint-Germain en Ligue 1 d’ailleurs, et aux autres cadors du championnat, l’OM est en train de démontrer qu’il est possible de lutter sans avoir des moyens supérieurs. Marseille est gêné par les instances financières, longtemps gêné par l’arbitrage aussi, mais l’OM est aujourd’hui dans un contexte plus favorable pour revenir au tout premier plan et que ce soit avec Jorge Sampaoli qui est parvenu à atteindre les objectifs de deuxième place en Ligue 1 malgré une déception en Conférence League et en Coupe de France, ou avec un autre entraineur (Marcelino est évoqué en cas de départ de l’Argentin) l’OM s’est rendu compte de sa force.

Mattéo Guendouzi entrera de toute façon dans les plans du club, de n’importe quel entraineur, car aujourd’hui l’OM est une institution qui se situe au-dessus des individualités. Son talent brut saute aux yeux, sa valeur également, et Guendouzi est parvenu à lancer définitivement une carrière qui peut le mener très haut. Lui, l’enfant de Paris qui n’a jamais eu sa chance au PSG, a trouvé son bonheur ailleurs et il sait ce qu’il doit à Marseille autant que le club est conscient de sa qualité intrinsèque. Un mariage parfait, qui doit désormais aboutir sur un bébé : un trophée avec l’Olympique de Marseille.

Emmanuel Trumer