Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Les 10 joueurs de Ligue 1 à surveiller sur le mercato - E.TRUMER

Les 10 joueurs de Ligue 1 à surveiller sur le mercato

Ludovic Blas (24 ans)

Vainqueur de la Coupe de France avec son club du FC Nantes, Ludovic Blas a réussi à emmener les Canaries dans la première partie de tableau. Milieu relayeur ou meneur de jeu, Blas est un joueur doté d’une très belle qualité technique. Grâce à la justesse de ses passes, la vision du jeu, et sa volonté de faire briller ses attaquants, l’ancien guingampais est un profil rare. Auteur de cinq buts en six matches de Coupe de France, Ludovic Blas est également capable de terminer les actions pour rendre une palette extrêmement complète. Son total de but en Ligue 1 s’élève à neuf et son apport en statistiques aura été la principale raison de la très belle saison nantaise. Sous contrat jusqu’en 2024 avec son club, Ludovic Blas pourrait intéresser beaucoup de clubs cet été et Nantes pourrait être tenté d’en tirer le maximum cet été avant de voir son prix chuter l’été prochain, à un an de la fin de son contrat.

Valeur estimée : 20 millions d’euros

 

Benjamin Bourigeaud (28 ans)

Le Beckham Breton vient de réaliser une nouvelle saison de haut niveau dans son club de Rennes, et il l’a annoncé lui-même : il souhaite découvrir un nouveau championnat cet été. Avec des statistiques en double-double comme on dirait au Basket, Bourigeaud et ses 10 buts / 12 passes décisives en 37 matches de Ligue 1 sont des atouts assez incroyables. Si le SRFC peut aujourd’hui viser le podium c’est en grande partie grâce à lui et sa capacité à évoluer aussi bien dans un couloir que dans l’axe en soutien d’un attaquant est un réel atout. Très à l’aise balle au pied, Bourigeaud ajoute une intensité dans les courses et une capacité à gratter quelques ballons à la récupération en plus. Un bonheur pour tout entraineur, et des intérêts qui vont forcément arriver cet été.  Séville était déjà un club intéressé par le passé, et un transfert chez un prétendant aux compétitions européennes (Séville a fait de l’Europa League son terrain de jeu) et qui dispute la Ligue des Champions régulièrement pourrait être une belle aventure. En fin de contrat l’été prochain, Rennes ne pourra pas récupérer une somme importante.

Valeur estimée : 12 millions d’euros

 

Valentin Rongier (27 ans)

Arrivé à Marseille dans un scepticisme plutôt global, Valentin Rongier est aujourd’hui une valeur sûre du club phocéen et le trophée remis par le club pour ses 100 apparitions en Ligue 1 prouve qu’il est désormais un élément à part entière. La véritable performance pour Rongier cette saison aura été d’évoluer à un poste qui n’est pas le sien, et si collectivement le résultat n’a pas abouti à quelque chose de construit il est tout de même parvenu à sortir des matches très aboutis. Plus costaud à la récupération, son rôle principal désormais, il arrive toujours à garder une qualité de première relance intéressante. Marseille sera certainement obligé de vendre quelques éléments cet été, et Rongier pourrait attirer l’œil de plusieurs clubs. Polyvalent, à l’aise avec et sans ballon, il a une palette assez large et son volume de course est plutôt bon. Avec un contrat jusqu’en 2024, l’OM peut espérer tirer 20 millions de son joueur.

Valeur estimée : 15 millions d’euros

 

Martin Terrier (25 ans)

Troisième meilleur buteur de Ligue 1, Martin Terrier aura montré cette saison qu’il pouvait être redoutable face au but notamment grâce à une très belle qualité de frappe. Plus à l’aise dans un rôle de deuxième attaquant, il parvient tout de même à exister lorsqu’il doit évoluer seul en pointe et des clubs de Premier League auraient déjà évoqué leur intérêt. Avec un contrat qui court jusqu’en 2025, son prix devrait être assez élevé d’autant plus qu’il pourrait devenir international avec un sélectionneur français qui l’a déjà convoqué dans une liste élargie.

Valeur estimée : 20 millions d’euros

 

Mohamed Bayo (23 ans)

L’attaquant du Clermont Foot a réussi la transition Ligue 2/Ligue 1 et malgré un problème au creux de la saison il est le buteur d’une équipe qui lui doit en grande partie son maintien. Meilleur buteur dans la division inférieure la saison passée, Bayo totalise cette année 13 buts et 5 passes décisives en Ligue 1 et même si Clermont devra essayer de le conserver une saison de plus, il devrait y avoir des offres sur la table. Avec un contrat jusqu’en 2024 une question va devoir se poser : une prolongation ou une vente cet été pour en tirer le juste prix.

Valeur estimée : 11 millions d’euros

 

Arnaud Kalimuendo (20 ans)

Prêté deux saisons de suite dans le Nord au RC Lens, Kalimuendo sort de ces deux saisons avec un bilan positif et peut désormais viser un club plus armé pour jouer les places européennes. Attaquant de pointe capable de terminer les actions, Kalimuendo est également capable d’évoluer dans un couloir grâce à une qualité de vitesse intéressante. Un club comme Rennes aurait intérêt à se positionner sur lui, pour un prix qui ne devrait pas être très élevé.

Valeur estimée : 10 millions d’euros

 

Hugo Ekitike (19 ans)

Peut-être la principale révélation de la saison en Ligue 1, et dans un schéma tactique rémois qui lui convient parfaitement Ekitike a pu faire parler sa capacité à prendre la profondeur, à profiter des espaces, et surtout à terminer les actions. Avec 9 buts et 3 passes décisives en 23 matches de Ligue 1, Hugo Ekitike aurait tout intérêt à viser une étape intermédiaire en Ligue 1 mais des clubs de très haut standing ont déjà manifesté leur envie de le recruter et il sera donc compliqué de le conserver. Avec un contrat jusqu’en 2024, Reims pourra tirer le gros cet été s’il n’est pas prolongé pour rester.

Valeur estimée : 25 millions d’euros

 

Seko Fofana (27 ans)

L’alliage parfait de la puissance physique et de la capacité à évoluer avec ballon dans la moitié de terrain adverse, Seko Fofana est le capitaine et le meilleur joueur d’un club lensois qui lui doit énormément après les bons résultats obtenus. Avec l’un des volumes de courses les plus impressionnants, Fofana ne rechigne jamais à faire le sale boulot au milieu de terrain mais ajoute à cela la possibilité d’amener un surnombre très précieux lors des offensives de son équipe. Capable d’être récupérateur, passeur, buteur, c’est un profil très complet et Lens aura certainement du mal à le garder cet été.

Valeur estimée : 20 millions d’euros

 

Mohamed Ali Cho (18 ans)

Encore très jeune et pourtant déjà décisif, Mohamed Ali Cho a réussi sa saison avec Angers. Pas tant au niveau des statistiques qu’il doit encore améliorer, notamment face au but, mais dans une capacité à répéter les efforts sur tout le front de l’attaque pour proposer des solutions constantes de passes à ses partenaires et étirer des défenses adverses. A 18 ans, Mohamed Ali Cho aurait tout intérêt à viser un club intermédiaire de Ligue 1 pour continuer sa progression, mais il pourrait également déjà attirer l’œil de clubs étrangers qui verraient en lui une solution d’avenir. Cho n’a plus qu’un an de contrat avec le SCO, et s’il ne prolonge pas alors une vente est la seule solution pour ne pas le voir partir gratuitement l’été prochain.

Valeur estimée : 8 millions d’euros

 

Angelo Fulgini (25 ans)

Milieu de terrain ultra polyvalent, Fulgini est une valeur sûre de la Ligue 1. Capable d’évoluer comme un numéro 8 complet, à la récupération et pour distribuer les ballons plus bas sur le terrain, Fulgini est également capable de se projeter dans les trente derniers mètres adverses pour apporter une qualité de passe ou de frappe non négligeable. Il possède en outre un volume de course assez intéressant et il permet d’ajuster le milieu de terrain d’une équipe de manière très flexible. Fulgini n’a plus qu’un an de contrat avec le SCO, comme Mohamed Ali Cho, et nul doute que des prétendants vont toquer à la porte cet été. Angers va devoir le vendre pour éviter de le perdre gratuitement l’été prochain.

Valeur estimée : 9 millions d’euros

 

Emmanuel Trumer