Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Ligue 1 – 7e journée Marseille à nouveau accroché, Monaco décolle enfin - E.TRUMER

Ligue 1 – 7e journée Marseille à nouveau accroché, Monaco décolle enfin

Deux matches au programme de ce mardi en Ligue 1, et après un morne Dijon-Marseille sans but en ouverture de cette 7ejournée, Monaco est parvenu à lancer sa saison grâce à une belle victoire dans le derby face à Nice. Leonardo Jardim peut respirer, et Monaco espérer retrouver un classement plus cohérent.

Dijon – Marseille : 0-0

Le groupe du technicien portugais André Villas-Boas commence sérieusement à souffrir des blessures et malgré les beaux discours lors du dernier mercato les choix sont désormais réduits. Pour ce déplacement chez la lanterne rouge, quelques jours après le match nul à domicile face à Montpellier, l’objectif était pourtant clair avec une victoire en ligne de mire et une série positive à reprendre mais avec un secteur offensif aussi limité il semble difficile d’imaginer l’OM à quelque hauteur que ce soit. Florian Thauvin ne reviendra pas avant cette hiver, Nemanja Radonjic ne semble pas encore prêt pour prendre une place de titulaire, et Dimitri Payet est suspendu après son carton rouge le week-end dernier. Dans ce contexte, délicat d’espérer des merveilles et face à une équipe dijonnaise plutôt bien organisée les situations dangereuses ont été rares. Lucas Perrin a été rassurant défensivement pour ses débuts en pro mais a manqué une belle occasion en première période après une passe de Bouna Sarr, et Dario Benedetto n’a jamais eu l’opportunité d’inquiéter réellement Alfred Gomis, le portier du DFCO. Ajoutez à cela que Valère Germain n’a jamais retrouvé l’efficacité des derniers matches et au final avec un peu plus d’audace ce sont même les joueurs de Stéphane Jobard qui doivent regretter de ne pas avoir remporté leur première victoire de la saison face à l’OM et un excellent Steve Mandanda une nouvelle fois.

Steve Mandanda, l’une des rares bonnes nouvelles de l’OM à Dijon ce mardi soir.

Julio Tavares semble en meilleur forme devant, Mama Baldé et Mounir Chouiar apportent sur les côtés, et avec cette solidité défensive et cette agressivité au milieu de terrain avec Didier Ndong notamment, Dijon peut espérer s’en sortir cette saison. Seule équipe à ne pas avoir gagné cette année encore, le DFCO est néanmoins déjà en danger. Pour Marseille, les premières places sont toujours à portée de tir mais il va également falloir trouver de nouvelles solutions pour ne pas connaitre de nouvelles déceptions. L’apport de Valentin Rongier, très peu utilisé jusqu’à présent, devrait aider en ce sens.

Monaco – Nice : 3-1

C’était très certainement le match de la dernière chance pour Leonardo Jardim sur le banc de l’AS Monaco et ce derby face aux Aiglons niçois a accouché d’une belle victoire pour le club du rocher et son coach. Avec le retour important d’Islam Slimani à la pointe de l’attaque, une nouvelle fois très précieux ce soir, l’ASM a retrouvé son allant offensif perdu à Reims le week-end dernier et il n’a fallu que 30 minutes à Golovin pour tromper Benitez d’une lourde frappe du pied gauche. Un but somptueux, qui trouvera une continuité dans le jeu puisque Monaco a encore accéléré pour faire le break, mais comme d’habitude pense-t-on alors a laissé échapper la victoire lorsque Burner a égalisé après un corner mal renvoyé. Les hommes de Patrick Vieira n’ont jamais eu les capacités pour profiter de cette égalisation, et vont s’écrouler pendant les 20 dernières minutes, logiquement finalement. Sans jamais lâcher sa proie, Monaco a pu compter sur un Golovin de gala pour marquer le deuxième but après une ouverture de Fabregas et un ballon parfait de Slimani. 

Islam Slimani est absolument bluffant depuis son arrivée à Monaco cet été.

Les hommes forts de Jardim, Glik en moins, ont ce soir validé la présence de leur coach sur le banc et il faudra assurément revoir Golovin, Slimani, Bakayoko, Fabregas, et même Lecomte décisif en début de match ou Ben Yedder entré en jeu et buteur en seconde période pour le 3ebut de son équipe. Les bonnes nouvelles sont nombreuses du côté de Monaco, et si une première victoire après sept journées de Ligue 1 ne doit pas laisser place à l’euphorie, la sérénité pourrait tout de même faire son retour. L’objectif des Monégasques ne se situe absolument pas en bas de tableau mais plutôt à la lutte pour les places européennes et cette belle victoire face à des Aiglons séduisants depuis le début de saison doit trouver une continuité désormais.

Emmanuel Trumer