Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 595

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $level_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-levels.php on line 616

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1146

Deprecated: Required parameter $meta_value follows optional parameter $payment_id in /var/www/vhosts/emmanuel-trumer.fr/httpdocs/wp-content/plugins/restrict-content-pro/includes/class-rcp-payments.php on line 1167
Lens – Troyes 1-0, de la tête et des épaules - E.TRUMER

Lens – Troyes 1-0, de la tête et des épaules

Septième journée au programme et un nouveau leader provisoire en tête de la Ligue 1 puisque le RC Lens est parvenu à s’imposer face à Troyes ce vendredi soir (1-0). Toujours invaincus en championnat, les Sang et Or poursuivent leur très bon début de saison et affichent des qualités dans le jeu. Avec ses certitudes acquises grâce à l’entraineur Franck Haise, le club nordiste poursuit son excellent travail.

Avec cinq victoires et deux matchs nuls au compteur, le RC Lens récupère le fauteuil de leader du championnat de France en attendant les rencontres du Paris Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille demain. Au-delà d’un classement pour le moment anecdotique même s’il est très bon, c’est un contenu qui permet à Lens d’être optimiste sur la suite de la saison et la continuité du travail entamé la saison passée avec Franck Haise.

Même face à un adversaire moins bien armé, qui luttera certainement pour le maintien en fin de parcours, le contexte était intéressant à observer pour une équipe lensoise qui vise les places européennes et qui se doit donc de pouvoir maitriser différentes situations de jeu. On le sait, cette équipe excelle grâce à son volume de courses, grâce à sa capacité à pouvoir se projeter rapidement et en nombre en répétant les courses et les efforts. Mais lorsque ceux-ci se referment ce sont d’autres préceptes tactiques à appliquer.

Face à des Troyens qui pensaient affronter le Real Madrid et qui sont venus dans le Nord pour obtenir un 0-0 dès les premières minutes de jeu, le RC Lens a montré que c’était une équipe qui réfléchissait tactiquement à ses matchs. Positionné plus haut que d’habitude sur le terrain, quasiment exclusivement dans la moitié de terrain adverse, Lens a accepté de faire le jeu avec la possession du ballon et a pu gagner ce match grâce à cette approche. La première mi-temps a été aboutie en terme de jeu, de contenu, et l’unique but du match a été inscrit après trois situations franches. Un but marqué de la tête après une épaule luxée.

Lens a dominé dans le jeu

Avec des situations de but obtenues grâce à une approche tactique intéressante, c’est sur un coup de pied arrêté que Lens a ouvert le score. Gradit s’est blessé sur un contact quelques minutes avant cela et a été remplacé par Frankowski passeur décisif sur le coup-franc qui amène le but de son équipe. Merveilleusement bien tiré, ce coup de pied arrêté a trouvé la tête de Danso au cœur de la surface de réparation et a permis au RCL de matérialiser sa domination au score.

Openda avait trouvé le poteau de Gallon auparavant, et Lens a globalement complétement dominé les débats lors des 45 premières minutes. Le score aurait pu être plus lourd, et quelques petites frayeurs en fin de match auraient pu faire regretter le léger manque de justesse dans le dernier geste des hommes de Franck Haise. Sotoca a également touché un montant, la barre transversale cette fois-ci, et c’est Mama Baldé qui a raté la balle d’égalisation en toute fin de rencontre ce qui a constitué la seule occasion de l’ESTAC.

Positionné en bloc bas pendant 89 minutes sur les 94 de cette confrontation, Troyes ne s’est jamais donné les moyens de ramener un résultat positif du Nord de la France et il faudrait demander à Bruno Irles si ce 1-0 est une satisfaction pour son club car le plan tactique pourrait le laisser penser. Toujours est-il que le RC Lens entame le week-end de Ligue 1 avec une nouvelle victoire et cela suffira largement au bonheur d’un club qui ne cesse d’épater. Le piège était visible mais Franck Haise et ses joueurs l’ont parfaitement évité avec une volonté de jouer comme une équipe favorite. Une nouveauté à peaufiner, mais une odeur de football indéniable qui se dégage de ce club.

Emmanuel Trumer